Des mots pour... le travail pour tous dans une société inclusive

Chômage
> Des mots pour... le travail pour tous dans une société inclusive

Publié le mardi 15 avril 2014

Qu’est-ce donc que le travail ? Le travail est un terme ambivalent avec ses deux faces : en négatif, labeur, souffrance, tension, exploitation ; en positif, création, épanouissement, accomplissement, œuvre dans le plaisir et la joie.
Cette ambivalence ne peut être comprise que si on rapproche le terme de travail de celui d’activité. La personne active au sens économique du terme se définit comme celle qui participe à la production sociale échangeable, c’est-à-dire à l’économie dans sa matérialité mesurable des comptes nationaux. Le travail est ici identifié à l’emploi au sens des économistes.

Au sens général du terme, l’activité revêt deux formes : celle de l’activité immanente et celle de l’activité transitive. L’activité immanente est celle de l’exercice de l’intelligence, de la mémoire et de la volonté. C’est le cœur de l’humanité de l’Homme, son intériorité profonde qui constitue son humanité.
L’activité transitive est celle qui transforme les rapports avec la nature et les rapports entre les personnes. Elle vise la production et l’organisation, dans un sens plus large que l’activité au sens économique du terme : il s’agit en effet de toute l’activité liée à la vie quotidienne des familles et s’étend à une grande partie de l’activité éducative, culturelle, scientifique, artistique, relationnelle et sociale.

L’activité humaine est plus que le travail et le travail plus que l’emploi. Un vocabulaire équivoque, ambivalent, imprécis, vague et confus peuple nos débats sur le travail.

La société inclusive repose sur trois piliers : les capacités et les droits de l’Homme ; la reconnaissance par la société, notre posture de base face aux autres.

Concernant cette dernière question de l’identité, de l’altérité et du rapport aux autres, l’histoire d’Ulysse nous dit ceci : de retour de la guerre de Troie, le fils de Laërte se trouve engagé dans une Odyssée qui ne lui permettra de retrouver sa femme, la fidèle Pénélope qu’après dix années d’aventures aussi périlleuses que rocambolesques. Accueilli chez lui comme un hôte inconnu, Pénélope est alors entourée de prétendants que l’absence d’Ulysse, qui semblait se prolonger sans fin, ne fait qu’impatienter davantage. Pénélope dit à celui qu’elle considère comme un étranger : « Ce que je veux d’abord te demander, mon hôte, c’est ton nom et ton peuple et ta ville et ta race ». Ulysse refuse de répondre tant lui est pénible l’histoire de son odyssée. Mais, pendant le bain de pied que lui offre la vieille servante d’Ulysse, celle-ci « reconnut le maître… à la blessure qu’Ulysse avait jadis reçue d’un sanglier à la blanche défense » (Chant 19).

Notre identité est-elle révélée par nos cicatrices ou par notre carte d’identité ? La société inclusive prend en compte les histoires singulières de chacun. Les dispositifs administratifs peuvent être améliorés, mais ils ne seront jamais en eux-mêmes à la hauteur des enchevêtrements de responsabilités qui sont les nôtres. Celles-ci nous lient les uns aux autres et nous invitent à nous reconnaitre au-delà de l’identité sociale convenue.

Le travail pour tous ne se définit pas par un taux de chômage inférieur à 8 % de la population active. Il implique la reconnaissance de l’autre dans son activité au service de la société. Le travail pour tous est un travail à soi et pour soi, un travail qui donne sens à la participation à la société, car il sera reconnu non seulement pour son utilité sociale mais aussi comme l’expression de personnes vivantes et fraternelles.

Hugues Puel, administrateur de la MRIE (Mission Régionale d’Information sur l’exclusion Rhône Alpes)


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux