Devenir consultant en passant par une rupture conventionnelle

Revue de presse de conseillers pour l’économie sociale et solidaire
> Devenir consultant en passant par une rupture conventionnelle

Publié le mercredi 11 février 2015

Depuis sa mise en place en 2008, la rupture conventionnelle connait un réel « succès » dans le monde du travail. Entre le licenciement, l’abandon de poste ou encore la démission… ce nouveau mode de rupture des relations de travail s’avère parfois être une bonne alternative pour l’employeur et pour le salarié qui souhaitent, d’un commun accord, mettre fin au contrat de travail.

Pour le salarié qui a envie de changer de métier pour devenir consultant, signer une rupture conventionnelle peut s’avérer être une bonne alternative qui offre de réels avantages.

La rupture conventionnelle : un choix possible pour devenir consultant

Décider de quitter son entreprise provoque nécessairement un état de stress voire d’anxiété d’autant que les procédures peuvent être longues et fastidieuses et qu’en parallèle, vous devez préparer au mieux votre reconversion professionnelle vers le métier de consultant.


Voir en ligne : Le Journal du Portage Salarial du 10/02/15 par Gaëtan Baudry

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ressources Solidaires Conseils

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux