Discrimination pour précarité sociale : #UnNomPourDireNon

ATD Quart Monde
> Discrimination pour précarité sociale : #UnNomPourDireNon

Publié le jeudi 2 juin 2016

Homophobie, xénophobie, deux mots lourds de sens pour nommer sans appel les comportements hostiles qui blessent et les attitudes discriminantes. Grâce à ces mots, la discrimination envers les homosexuels et les étrangers peut être dénoncée.
Comment appelle-t-on ceux qui discriminent les pauvres ?

L’Académie française confirme qu’il n’existe pas de mot en français pour qualifier la peur des pauvres ou leur discrimination. Pourtant, il est urgent de pouvoir désigner la discrimination pour précarité sociale afin que les personnes qui la vivent soient reconnues.

ATD Quart Monde se bat depuis 2009 pour faire reconnaître cette discrimination qu’elle constate tous les jours sur le terrain mais que beaucoup ont du mal à admettre. Comment qualifier les peurs qui conduisent des habitants à refuser de voir un HLM se construire dans leur quartier ? Comment faire comprendre que « cas soc’ » est une injure inacceptable au même titre que les injures racistes ou homophobes ?


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux