Disparition d’André Bergeron

Force Ouvrière
> Disparition d’André Bergeron

Publié le lundi 22 septembre 2014

André Bergeron, Secrétaire Général de Force Ouvrière de 1963 à 1989, est décédé, à Belfort où il résidait, à l’âge de 92 ans.

Les militants et militantes FO sont dans la peine.

André Bergeron aura profondément marqué la vie sociale et économique pendant une période où de nombreux progrès et acquis sociaux ont été obtenus par la négociation collective.

Le Bureau Confédéral de FO adresse à son épouse et à ses proches ses plus sincères condoléances.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Messages

  • André Bergeron, Disparition d’un grand syndicaliste

    La Cfdt salue la mémoire de l’homme, du militant et du grand syndicaliste qu’a été André Bergeron. Fervent partisan de la négociation, il a été un acteur déterminant du dialogue social et du paritarisme pour faire progresser les droits des salariés durant plus d’un quart de siècle de la vie sociale et économique de notre pays.

    La Cfdt adresse à sa famille, ses proches et tous les militants de Force Ouvrière ses sincères condoléances.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Force Ouvrière

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux