Donald Trump signe l’arrêt de mort de la vie privée en ligne des Américains

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Donald Trump signe l’arrêt de mort de la vie privée en ligne des Américains

Publié le vendredi 7 avril 2017

Aux États-Unis, c’est open bar sur les données personnelles ! Les fournisseurs d’accès à Internet n’ont plus besoin de l’autorisation préalable de leurs clients pour vendre leurs historiques de navigation et autres données personnelles. L’ouverture d’un marché qui s’annonce vertueux pour les opérateurs, certes, mais...

Le nouveau président américain poursuit son détricotage des mesures prises sous l’ère Obama. En octobre dernier, la Federal Communications Commission (FCC), dont l’ancien président Tom Wheeler avait été nommé par Barack Obama, avait adopté une série de mesures visant à protéger la vie privée des internautes. Cette réglementation devait forcer les fournisseurs d’accès à internet (FAI) à demander le consentement de leurs clients avant de pouvoir vendre leurs données personnelles à des fins publicitaires.


Voir en ligne : Mashable du 05/04/17 par Klervi Drouglazet

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux