Droit à l’oubli : Google a reçu environ 50 000 demandes en France

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Droit à l’oubli : Google a reçu environ 50 000 demandes en France

Publié le lundi 29 décembre 2014

Google a reçu environ 50 000 demandes de suppression de liens du moteur de recherche en France au nom du « droit à l’oubli », d’après le directeur général de Google France, Nick Leeder, qui s’exprimait lundi 15 décembre sur BFM Business. Au total, 170 000 requêtes de ce type ont été adressées au géant américain en Europe.

Les internautes européens peuvent en effet depuis fin mai remplir un formulaire en ligne afin de réclamer la suppression de résultats de recherche les concernant auprès du géant américain.

« ON EST DANS LA POSITION DU JUGE »

« Il y a des cas très simples dans lesquels il faut absolument supprimer les liens, tandis que d’autres cas sont rejetés. Mais entre les deux ? Il y a des cas qui sont assez complexes », a souligné le patron de Google France. « On est dans la position du juge, il y a des cas qui ne sont pas clairs. On parle avec beaucoup d’acteurs pour trouver les bonnes règles, pour trouver un dispositif qui est plus solide. »


Voir en ligne : Le Monde du 15/12/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux