Droit à la déconnexion : ce dispositif va-t-il mettre fin à l’hyperconnexion des cadres ?

Conditions de travail, sécurité et maladies professionnelles
> Droit à la déconnexion : ce dispositif va-t-il mettre fin à l’hyperconnexion des cadres ?

Publié le lundi 30 janvier 2017

Les salariés ne devront plus se sentir obligés de répondre à un mail reçu tard le soir. Le droit à la déconnexion est entré en vigueur le 1er janvier 2017 et compte bien inciter les employeurs à lutter contre l’invasion progressive du professionnel dans la vie personnelle.

Le droit à la déconnexion, qu’est-ce que c’est ?

Voilà un article de la loi Travail qui n’a pas fait débat : le droit à la déconnexion. Il permet aux salariés de stopper les échanges à caractère professionnel en dehors des heures de travail. Direction, managers ou collègues ne peuvent plus reprocher à un collaborateur de ne pas avoir répondu à un appel, un mail ou un sms en dehors de son temps de travail. Mais c’est surtout l’occasion de faire réfléchir à la limite vie pro/vie privée et de sensibiliser les cadres qui s’enchaînent un peu trop volontiers à leur smartphone.


Voir en ligne : Cadre Emploi du 19/01/17 par Quentin Velluet

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux