Droit aux vacances pour tous, les réponses du tourisme social

Tourisme social
> Droit aux vacances pour tous, les réponses du tourisme social

Publié le vendredi 20 juin 2014

Alors que le nombre de départs en congés se réduit sous l’effet de la crise et du creusement des inégalités, associations et comités d’entreprise s’organisent pour réduire la fracture touristique. Lire notre supplément ESS dans l’Humanité ce mardi 3 juin 2014.

En termes de droit aux vacances, les mois qui s’annoncent ont déjà quelque chose d’un été pourri. Fallait-il les derniers effets de la crise récente pour qu’apparaisse une certaine fiction du droit aux vacances pour un nombre considérable de Français ? Malgré les « invitations » au départ qui s’affichent sur les murs et emplissent les médias, l’Observatoire des inégalités, qui étudie les comportements des Français sur le long cours, évoque un taux de départ de l’ordre de 53 %, après un pic à 66 % dans les années 1990. Le dernier baromètre Ipsos-Europ assistance, publié en mai, parle, lui, de 58 % des Français qui comptent partir, un résultat en recul de 4% sur 2013 et de 8% sur 2012. Les conditions financières déterminent très majoritairement ces non-départs, qui touchent 59 % des ouvriers. On rogne sur tout pendant ses congés, l’hébergement, la restauration. Et sur le temps puisque les séjours raccourcissent à vue d’oeil.


Voir en ligne : L’Humanité du 05/05/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Jean-Philippe Milesy (Rencontres Sociales)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux