Droits rechargeables : Une nouvelle diminution de droits pour certains chômeurs !

Confédération Générale des Cadres
> Droits rechargeables : Une nouvelle diminution de droits pour certains chômeurs !

Publié le lundi 9 mars 2015

Le problème des droits rechargeables pour les personnes trouvant un nouvel emploi mieux rémunéré n’est pas un bug, mais la volonté des signataires !
Le système a été construit sur cette base afin d’économiser sur une « minorité » et permettre l’affichage d’un « nouveau système ». C’est pourquoi la CFE-CGC n’a pas été signataire de cet accord.

Lorsque l’on veut introduire un système beaucoup plus onéreux sans augmenter les recettes, il faut déshabiller les uns pour rhabiller les autres.

Les signataires l’ont fait sans vergogne en sacrifiant notamment la population des techniciens, agents de maitrise et cadres en instaurant un droit de carence pouvant atteindre 6 mois.

Comme ce n’est pas le courage qui étouffe les négociateurs et qu’ils n’avaient pas prévu que les chômeurs se rebellent, au lieu d’assumer, ils se défaussent en disant que c’est un bug.

La solution « correctrice » envisagée va amener à maximiser les dépenses.

Aussi d’autres populations de chômeurs vont payer la facture afin de compenser ces nouvelles dépenses puisque le dogme de non augmentation des charges est plus que jamais présent.

La CFE-CGC prévient que sa population a déjà bien assez donné : la solidarité oui, le plumage non !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pierre Jan (CFE CGC)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux