Economie solidaire et innovation sociale : des rapports ambigüs

Institut européen pour l’économie solidaire (INESS )
> Economie solidaire et innovation sociale : des rapports ambigüs

Publié le lundi 29 octobre 2012

Le 16 octobre 2012, l’Institut européen pour l’économie solidaire (INESS ) dans le cadre de son projet de Formation d’acteurs sociaux en autogestion pour l’économie solidaire (FASAGES), invitait avec l’Université du Luxembourg et le soutien d’Objectif plein emploi (OPE), à une conférence intitulée : "Le mariage de l’innovation sociale et de l’économie solidaire : pour le meilleur et pour le pire".

Le sociologue et économiste français, professeur du Conservatoire national des Arts et Métiers, et coordinateur européen du Karl Polanyi Institute of Political Economy, Jean-Louis Laville et le chargé de cours et directeur d’études du Bachelor en sciences sociales et éducatives à l’université du Luxembourg, Claude Haas, ont ainsi débattu de la place et du devenir de l’économie solidaire, dans son rapport avec l’Etat et les marchés privés.
Le développement historique de l’économie solidaire

Jean-Louis Laville s’est chargée de donner un aperçu de l’histoire de l’économie solidaire avant de développer ensuite les trois scénarios auxquels, selon lui, l’économie solidaire fait actuellement face dans la crise structurelle que l’Europe traverse.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux