Ecopla, l’incompréhensible blocage d’une reprise en Scop

Confédération Générale des SCOP
> Ecopla, l’incompréhensible blocage d’une reprise en Scop

Publié le mercredi 13 juillet 2016

Des salariés du dernier fabricant français de barquettes alimentaires en aluminium ont proposé de reprendre l’activité en coopérative. Malgré un dossier solide, le tribunal de commerce de Grenoble a préféré céder l’entreprise à l’un de ses concurrents, envoyant les emplois à la casse.

Chez Ecopla, dernier fabricant français de barquettes en aluminium pour l’alimentaire, tout est prêt pour que l’activité redémarre. De grandes marques de l’agroalimentaire n’attendent plus que la remise en fonctionnement des chaînes de production pour leurs plats préparés, surgelés ou viennoiseries. Un seul coup de fil, et les matières premières sont livrées. Six tonnes de métal attendent chez un fournisseur normand lui-même en difficulté. Un signal positif et les vingt-cinq salariés, candidats repreneurs de l’usine de Saint-Vincent-de-Mercuze (Isère), exercent leurs savoir-faire uniques. Les statuts de leur société coopérative et participative (Scop) sont couchés depuis longtemps sur le papier. De même que son tour de table bouclé en deux mois top chrono et soutenu par cinq établissements financiers.


Voir en ligne : L’Humanité du 11/07/16 par Stéphane Guérard

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux