Egalité filles-garçons à l’école, un problème de méthode

Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques
> Egalité filles-garçons à l’école, un problème de méthode

Publié le vendredi 4 juillet 2014

Le ministre de l’Éducation nationale renonce à généraliser l’ABCD de l’égalité et annonce un « plan d’action » pour l’égalité entre les filles et les garçons à l’école, sans avoir rencontré au préalable les représentants de parents. Cette méthode inquiète quant à la conception qu’a le gouvernement de la refondation de l’École. Le gouvernement semble plus enclin à écouter quelques individus extrémistes regroupés en d’improbables collectifs très localisés, plutôt que de tenir compte de la position des organisations élues représentant une large majorité des usagers et du personnel des écoles.

En agissant ainsi, le gouvernement prend le risque de reproduire la même incompréhension que pour l’ABCD de l’égalité. Un tel apprentissage doit se construire avec tous, parents, enseignants, animateurs, associations intervenant dans les écoles et établissements scolaires.

Pour la FCPE, l’École n’a pas pour seule mission d’apprendre à lire, à compter et à écrire. L’École n’est pas une bulle qui serait à l’abri de la société. Elle est là pour apprendre aux enfants la vie en collectivité, le respect de tous et de chacun. Ce qui intègre l’égalité femmes-hommes.

La FCPE ne renonce pas à défendre l’égalité et à lutter contre les discriminations.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laurence Guillermou (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux