Éleveurs, céréaliers : sortir de l’impasse

Ouest France du 17/03/13 par Patrice Moyon

Coop de France
> Éleveurs, céréaliers : sortir de l’impasse

Publié le jeudi 21 mars 2013

Producteur de céréales dans la Meuse, Philippe Mangin est président de Coop de France. Il appelle à un rééquilibrage des aides. Et à un meilleur étiquetage de la viande...

Philippe Mangin. Président de Coop de France, syndicat qui regroupe plus de 3 000 entreprises françaises du monde agricole.

Beaucoup d’éleveurs sont tentés par le découragement ?

Les filières d’élevage souffrent. Tout est à rebâtir. Les responsabilités sont partagées mais il faut bien le reconnaître, nous avons raté le coche avec Doux. On n’échappera pas non plus à un rééquilibrage des aides entre éleveurs et céréaliers. Ces derniers ne le disent pas trop fort. Ils savent bien, pourtant, qu’il faudra passer par là. C’est incontournable.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux