Emmanuel Macron et la CFDT

Confédération Française Démocratique du Travail
> Emmanuel Macron et la CFDT

Publié le mardi 12 septembre 2017

Le chef de l’État ne pourra pas se passer longtemps de la société civile et d’interlocuteurs pour des échanges et des négociations. Sinon, il sera à la peine, en temps de graves difficultés, pour faire preuve d’autorité sans verser dans l’autoritarisme. Mais qui sont ces éventuels partenaires-adversaires de la société civile ?

Certainement pas les députés supposés l’incarner, sans être issus d’une quelconque force collective. La société civile trouve sa dynamique dans les mouvements sociaux et culturels, les associations et les ONG, dans le tissu des organisations professionnelles, dans les syndicats, dans des mobilisations qui transforment la vie collective par le bas. Cette dynamique se fait en protestant mais aussi en recherchant le dialogue, en manifestant mais aussi en négociant, ou en exerçant des pressions qu’il ne faut pas confondre avec le recours à la violence.


Voir en ligne : The Conversation du 27/07/17 par Michel Wieviorka

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux