Emploi : l’optimisme excessif du gouvernement

Les acteurs de l’emploi et des ressources humaines
> Emploi : l’optimisme excessif du gouvernement

Publié le mercredi 25 juin 2014

De quoi sont faites les prévisions gouvernementales ? La question mérite d’être posée à l’aune des derniers mois. Qu’on en juge : annonce de la reprise économique, annonce de la réduction du chômage, annonce d’un pacte avec les entreprises pour créer des dizaines de milliers d’emplois... Mais d’où peuvent sortir de pareilles anticipations ?

Pratiquement toutes les branches sont touchées par d’importants plans de concentration et de restructuration se soldant par des réductions d’effectifs, des synergies et des gains de productivité. Où peut bien être le gisement de création d’emplois ? La pression sur les salaires, la réduction des dépenses publiques jusque dans les secteurs socialement utiles (santé, aménagement) réduit l’activité d’un certain nombre de secteurs industriels. La baisse des charges accordée aux entreprises n’a toujours pas débouché sur une reprise de l’investissement. Les sondages auprès des chefs d’entreprise montrent qu’ils ne croient guère à la reprise et qu’ils n’embaucheront que si leurs carnets de commandes se gonflent un jour.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux