Emplois aidés, de qui, de quoi parle-t-on ?

Dans les centres sociaux, les crèches et les associations de développement social local, plus de 10 000 personnes en contrats aidés sont accueillies.

Ces personnes participent à la mission de service aux publics des associations, et beaucoup bénéficient de formations d’une durée moyenne de 105 heures, les diplômes les plus suivis étant des BPJEPS et des CAP petite enfance.

Vivons-nous sur une autre planète que les cabinets ministériels qui nous disent « que les contrats aidés ne sont pas efficaces » ? La mesure de l’efficacité se traduit-elle uniquement par la signature d’un CDI à l’issue du contrat aidé ?

Il nous semble que non. L’efficacité, c’est ce qui permet la stabilisation d’une situation familiale, la reconnaissance sociale et l’enrichissement d’un réseau social, le sentiment d’utilité accompagné d’une reprise de confiance en soi, le travail en équipe, le repérage de ses potentiels et l’occasion de se projeter dans un projet professionnel à moyen terme.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux