En conjuguant dialogue social et développement durable, la feuille de route environnementale va dans le bon sens. Transformons l’essai !

Confédération Générale des Cadres
> En conjuguant dialogue social et développement durable, la feuille de route environnementale va dans le bon sens. Transformons l’essai !

Publié le lundi 9 février 2015

Lors de sa présentation devant le Conseil National de la Transition Ecologique, le Premier Ministre a reconnu l’importance de la dimension sociale de la feuille de route environnementale 2015. Emplois de la transition écologique, transitions professionnelles, formation initiale mais aussi sensibilisation, information et formation des salariés et des chefs d’entreprise… la feuille de route va dans le bon sens.

La CFE-CGC défend de longue date le rôle central que doivent pouvoir jouer les salariés dans cette transition écologique et la mobilisation de la société sur les enjeux climatiques. La CFE-CGC salue donc l’ambition sociale de la feuille de route environnementale. Elle se félicite aussi de la décision du gouvernement de proposer « l’opportunité d’étendre aux enjeux environnementaux et climatiques le périmètre des instances représentatives des personnels au débat des partenaires sociaux » et d’avoir fait sienne la proposition défendue par la CFE-CGC lors de la dernière conférence environnementale.

Si la CFE-CGC porte cette proposition depuis de nombreuses années, c’est parce qu’elle est convaincue que la transition écologique et la mobilisation citoyenne sur le climat ne progresseront dans les faits que si les salariés sont en mesure de s’emparer de ces sujets au sein de leurs entreprises et dans leur quotidien de salarié.

Si nous soutenons cette volonté gouvernementale, c’est aussi parce que le dialogue social a tout à gagner à être enrichi des enjeux du développement durable et de la responsabilité sociale des entreprises. Nul doute qu’en favorisant les échanges sur des enjeux qui touchent à l’avenir de l’entreprise et de ses salariés, à sa responsabilité sociale et environnementale mais aussi à la qualité de vie au travail, cet enrichissement du dialogue social l’engagera sur le chemin d’une modernisation responsable et partenariale !

Il s’agit désormais de passer à l’acte. Le Président de la République annoncé en janvier une nouvelle organisation de la conférence sociale. La CFE-CGC demande au gouvernement de saisir cette opportunité pour consacrer un des rendez-vous de cette nouvelle conférence sociale 2015 à l’enrichissement du dialogue social par le développement durable et la RSE.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pierre Jan (CFE CGC)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux