En matière d’emploi, les métropoles ont davantage résisté à la crise

Politique de l’emploi
> En matière d’emploi, les métropoles ont davantage résisté à la crise

Publié le mardi 15 juillet 2014

En France métropolitaine, la crise économique amorcée en 2008 a affecté de manière diverse les territoires, notamment les différentes villes et leur « aire d’influence ». Face à un choc de moindre ampleur dans les activités tertiaires, le marché du travail des métropoles, peu orienté vers l’industrie, a mieux résisté que dans le reste du pays.

Dans de nombreuses aires de plus faible taille, à la fois moins attractives, avec une population active moins qualifiée, et où les secteurs dynamiques sont moins présents, la part des personnes sans emploi a plus fortement augmenté. Par ailleurs, les spécificités du tissu économique local expliquent la meilleure tenue du marché de l’emploi dans le Sud et l’Ouest. Inversement, dans le nord-est et le centre de la France, la tendance est généralement à sa dégradation.


Voir en ligne : Insee par Marianne Borzic, direction régionale de l’Insee des Pays de la Loire, Thomas Le Jeannic, direction générale de l’Insee

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux