Energie Partagée, Enercoop et Nef Investissement achètent un parc éolien pour l’ouvrir au financement citoyen

Enercoop
> Energie Partagée, Enercoop et Nef Investissement achètent un parc éolien pour l’ouvrir au financement citoyen

Publié le mercredi 19 novembre 2014

Alors que la Loi sur la Transition énergétique pour une croissance verte reconnaît le potentiel et la pertinence des projets citoyens de production d’énergie renouvelable, le fonds Energie Partagée, Enercoop et Nef Investissement s’associent pour acheter un parc éolien à La Limouzinière (44). Objectif : impliquer les citoyens et acteurs locaux au capital du parc éolien déjà en fonctionnement et créer à terme un vrai circuit court de l’énergie : du citoyen-producteur au citoyen-consommateur.

La transition énergétique dans les territoires passera inévitablement par la participation des citoyens à son financement et aux instances de décision afin de maintenir localement ses bénéfices.
Dans cette optique, le mouvement Energie Partagée s’associe ainsi au fournisseur d’électricité 100 % renouvelable Enercoop et au fonds Nef Investissement pour acheter un parc de trois éoliennes (total de 60% des parts) et l’ouvrir à l’investissement local citoyen.

« En permettant l’appropriation citoyenne d’un parc existant, Energie Partagée ouvre une troisième voie à la transition énergétique locale, en complément des projets développés par les citoyens, et ceux construits en partenariat avec des collectivités locales. C’est un outil de plus à disposition des territoires pour remettre la main sur les capacités de production énergétique et en maîtriser l’utilisation et les bénéfices » constate Marc Mossalgue, d’Energie Partagée.

Développé, construit et exploité initialement par Valorem, ce parc éolien de Limouzinière constituait déjà un laboratoire d’ouverture de la gouvernance. La participation des salariés de Valorem à hauteur de 18 % était alors une première étape d’implication citoyenne. « Aujourd’hui, la vente de la majorité des parts à un groupement d’investisseurs citoyens (Energie Partagée, Enercoop, Nef Investissement) reste dans la continuité de notre positionnement en permettant aux territoires de bénéficier des retombées économiques, sociales et écologiques des énergies renouvelables » se réjouit Claudio Rumolino, de Valorem.

Vers le circuit court de l’énergie
« Seule coopérative de fourniture d’électricité, Enercoop s’approvisionne exclusivement auprès de producteurs d’énergie renouvelable, qui alimentent aujourd’hui plus de 20 000 consommateurs. Tous – producteurs et consommateurs – sont membres de la coopérative et s’impliquent dans sa gouvernance. Mais l’ambition d’Enercoop va au-delà ; la coopérative vise en effet un approvisionnement auprès de moyens de production eux-mêmes financés collectivement par des citoyens. C’est dans cette démarche que les éoliennes citoyennes de La Limouzinière fourniront à terme les clients d’Enercoop. Le circuit citoyen de la production à la consommation est ainsi bouclé ! » détaille Stéphanie Lacomblez d’Enercoop.

Limouzins et Limouzines, appelés à « participer » au parc !
Courante chez nos voisins allemands, danois ou belges, la participation directe des riverains au capital d’un parc éolien est un moyen d’intéresser chacun aux décisions de son territoire en matière d’énergie, et aux bénéfices générés.
L’association vendéenne Elise, très active dans les domaines de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables, sera chargée d’animer la mobilisation locale autour de la participation des riverains au projet.
« Nous organiserons des réunions publiques locales, en lien étroit avec les collectivités, pour impliquer les citoyens. Les personnes intéressées seront appelées à souscrire via le portail web du mouvement Energie Partagée (www.energie-partagee.org) en fléchant leur investissement vers le parc de La Limouzinière » précise Philippe Massé de l’association Elise.

Cette démarche d’implication citoyenne est d’autant plus facilitée que le parc est déjà en fonctionnement et a fait preuve de sa fiabilité durant les quatre premières années d’exploitation. Ainsi, sa production peut être estimée avec précision, limitant les risques encourus par les investisseurs citoyens.
A terme, Energie Partagée, Enercoop et Nef Investissement envisagent d’intégrer une structure locale au capital et ainsi favoriser une gouvernance de proximité.

Éléments techniques sur le parc
1 parc de 6,15 MW
3 éoliennes Repower MM 92
Puissance électrique unitaire : 2,05 MW
Diamètre du rotor : 92,5 m
Hauteur de la nacelle : 78 m
Longueur d’une pale : 45 m
Hauteur totale (en bout de pale) : 125 m
Seuil de démarrage : 10,8 km/h
Seuil d’arrêt : 90 km/h


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Marc Mossalgue (Energie Partagée)

Elodie Rousseau (Enercoop)

Sophie Raleigh (Nef Investissement)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux