Engagement bénévole et statut des stagiaires au menu du lundi

Editorial de la lettre d’information du 24 février 2014

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Engagement bénévole et statut des stagiaires au menu du lundi

Publié le lundi 24 février 2014

Le Premier Ministre Jean Marc Ayrault a décidé d’attribuer le label 2014 à l’engagement associatif la semaine dernière. Concrètement, cela permet (entre autres) de pouvoir bénéficier de diffusions gratuites sur les radios et les télévisions publiques lorsqu’ils souhaiteront organiser des campagnes faisant appel à la générosité publique. L’objectif de cette décision est de "valoriser et promouvoir le rôle des associations et de l’engagement bénévole dans notre société" et donc de valoriser les 16 millions de bénévoles et les 1,8 million de salariés des associations. Les grands acteurs associatifs ne s’y sont pas trompés en s’exprimant tour à tour sur cette reconnaissance de leur travail quotidien. France Bénévolat est bien entendu (enfin) satisfait de ce label... Tout en s’interrogeant sur les difficultés à "arbitrer au sein des multiples causes défendues par le monde associatif sont par nature complexes". LaCroix Rouge explique que cette reconnaissance "confirme le soutien du gouvernement dans un contexte où les associations prennent de plus en plus de responsabilités dans tous les domaines notamment social et éducatif". La CPCA, maintenant appelé "Le mouvement associatif", propose au Premier ministre par l’intermédiaire de sa Président Nadia Bellaoui, d’ajouter un volet « associatif » au pacte de responsabilité, arguant que le milieu associatif créé de l’emploi, et qu’il peut même s’engager à en créer d’autres si on lui reconnait ses spécificités (Cf autres articles de la CPCA. Cette reconnaissance profitera t elle au milieu associatif, ou à une simple partie du milieu associatif ? Y a t il de grandes causes et de petites causes dans le lien social ou l’engagement ? Ce label, axé sur le bénévolat, permettra t il de redresser une courbe faiblarde de création (ou maintien) d’emploi dans l’associatif ? Ne se substituera t il pas encore plus aux pouvoirs publics ? Toutes ces questions, nous n’en avons pas les réponses, mais vos réflexions seront les bienvenues dans le débat.
D’ailleurs, cet engagement gouvernemental est orienté sur le bénévolat. Jeunes ou moins jeunes, on s’engage à tout âge. Trouver du sens dans son parcours de vie ou parcours professionnel n’est pas lié aux années, c’est ce que nous ont expliqué les collaborateurs de l’Atelier sur leur programme Jeun’ESS. "L’objet est bien de créer des ponts entre les professionnels de l’ESS et les jeunes en recherche d’orientation, de réseaux et d’offres d’emploi, de stage, d’apprentissage sur le territoire francilien." Pari réussi d’ailleurs, au vu des succès des différentes sessions.
Les jeux olympiques d’hiver viennent de se terminer... L’occasion de revenir sur une nouveauté honorant l’ESS et le service public de télévision. En effet, Websourd, SCIC bien connue pour faciliter la vie des sourds et malentendants a diffuser un journal quotidien sur Sotchi, en partenariat avec France Télévision. Et sera à pied d’oeuvre pur les prochains grands rendez vous sportifs à venir. On revient avec des médailles olympiques, mais nous avions depuis longtemps la médaille d’or du partenariat public / privé... Dans le bon sens du terme !
Enfin, nous souhaitions apporter un hommage à René Teulade, décédé il y a peu. Il exprime symboliquement ce que Ressources Solidaires tente de faire : croiser le social (travail) avec le social (économique). René Teulade a été Président de la Fédération nationale de la mutualité française de 1979 à 1992 et de la Mutuelle de retraite de la fonction publique (MRFP), mais aussi ministre des affaires sociales et de l’intégration de 1992 à 1993 du Gouvernement Pierre Bérégovoy. La FNMF a bien entendu rendu elle aussi hommage à l’un de ses piliers.

L’IFOP a publie sa 7ème édition du baromètre sur la perception des discriminations dans l’emploi. Il est surprenant de lire qu’à notre époque, les discriminations et représentations vont bon train. "A compétence égale, mieux vaut avoir un physique avantageux, être plutôt mince et avoir l’air en bonne santé. Il y a aussi l’habillement, le style vestimentaire" pourrait être une synthèse efficace, même si elle est presque en dessous de la réalité !
Et les jeunes, sont ils discriminés ? Le projet de loi Chaynesse Khirouni pour l’amélioration du statut des stagiaires pose en tout cas des principes complémentaires à l’accord du 7 juin 2011 sur l’alternance et les stages. Durée du stage et statut du stagiaire dans l’entreprise sont des éléments pouvant permettre de ne pas trop abuser des stagiaires dans l’entreprise (y compris des associations).
On parle beaucoup du Pacte de responsabilité 2014 énoncé par François Hollande en janvier de cette année. Le connaissons nous vraiment ? Le MEDEF a longuement exprimé ses souhaits dans un dossier, mettant en avant les avantages qu’il pourrait en retirer, moyennant des contreparties beaucoup plus floues.

Bonne semaine, bonne lecture...


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux