Et demain ?

ATD Quart Monde
> Et demain ?

Publié le vendredi 26 mai 2017

Au lendemain de l’investiture d’un nouveau Président de la République en la personne d’Emmanuel Macron, le Mouvement ATD Quart Monde – qui n’a pas hésité à appeler à un vote de refus contre l’extrême droite – rappelle au nouveau chef de l’Etat, comme à ceux qui seront amenés à prendre des responsabilités politiques au gouvernement et au Parlement, qu’ils porteront plus que jamais cet impérieux devoir moral de faire progresser la démocratie avec tous.
C’est à cette condition qu’ils pourront regagner la confiance de nos concitoyens.

Emmanuel Macron a affirmé, dans son premier discours de Président, sa volonté d’impliquer davantage la société civile et sa responsabilité d’entendre la colère et les doutes en protégeant les plus fragiles, en organisant mieux les solidarités, en luttant contre toutes les formes d’inégalités ou de discrimination. ATD Quart Monde souhaite que le nouveau chef de l’État relève le défi – élevé au rang de priorité nationale – de faire progresser la démocratie par le respect effectif de l’égale dignité de tout être humain quel qu’il soit. S’il est parfois nécessaire de « protéger » les plus fragiles, il importe en priorité que les politiques publiques permettent l’accès de tous aux droits fondamentaux, ce qui suppose qu’elles soient élaborées et évaluées en concertation avec les personnes les plus en difficulté. Pour atteindre cet objectif, le Mouvement ATD Quart Monde se veut force de proposition, avec d’autres de la société civile, avec tous les défenseurs des droits humains.

L’intervention de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, il y a tout juste vingt ans, en avril 1 997, à la tribune de l’Assemblée nationale, n’a pas pris une ride :
« Puisque nous vivons aujourd’hui une nouvelle montée des atteintes aux valeurs fondatrices de notre République, il ne sert à rien de les défendre morceau par morceau tout en tolérant par ailleurs des reculs. La seule riposte possible, la seule voie consiste à nous rassembler pour vouloir et mettre en oeuvre plus de démocratie. C’est l’attente ardente des plus pauvres que d’en devenir des artisans. »

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux