Et maintenant, les législatives pour un programme ambitieux pour l’ESS...

Editorial du 09/05/2017

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Et maintenant, les législatives pour un programme ambitieux pour l’ESS...

Publié le mardi 9 mai 2017

La campagne présidentielle vient de se terminer que les 3ième et 4ième tours se profilent. Le "3ième tour" est celui du social, celui des revendications syndicales et il a d’ailleurs commencé dès le 8 mai, lendemain du résultat. On a pu lire ici et là que la trêve était terminée pour E. Macron. On peut surtout constater que "l’état de grâce" historiquement accepté après l’élection n’existe plus depuis bien longtemps, la réalité sociale se rappelant rapidement aux oreilles du nouvel arrivant. Et le 4ième tour ? Depuis l’inversion du calendrier, les législatives sont un vrai 3ième tour. Ou un 4ième dans le cas présent. D’ailleurs, la campagne des non finalistes avaient déjà commencé sur le terrain avant même le 2ième tour. Ce qui est important pour nous, c’est que les politiques ESS et emploi soient des politiques publiques, donc, pour partie, réfléchies et impulsées par le Gouvernement. Or, il est issu des rapports de force aux législatives. Quels seront ils ? Une chose est sûre, il faudra donner aux candidats une boussole pour qu’ils comprennent les enjeux de l’ESS dans une société qui va mal démocratiquement, mal socialement, mal solidairement !

La semaine dernière, l’ESS s’est mobilisée pour le 2ième tour. Du "simple appel à voter" au "soutien à E. Macron", les valeurs de l’ESS ont clairement été rappelées avec un curseur plus ou moins appuyé, plus ou moins marqué. Mais l’inclusion a été le maître mot de la mobilisation des acteurs de l’ESS. Beaucoup de communiqués, mais nous ne vous passerons que celui d’ESS France, en tant que représentation nationale de l’ESS. La position est respectueuse, pédagogique tout en rappelant les fondamentaux.
D’ailleurs, à transmettre au prochain locataire de l’Hôtel Matignon... Le sondage que nous avions lancé il y a 2 semaines avait pour objectif d’écouter vos avis sur les outils à mettre en place par le prochain gouvernement en appui de l’ESS. Nous avons eu des délégations interministérielles, un ministre, une administration dédiée, puis moins dédiée, des appels à financement, ... Vos avis sont clairs et sans équivoque et ils sont par là ! Que le futur Premier Ministre lise les résultats de notre sondage...

Plusieurs fois, des études sérieuses ont été faites et publiées sur le vote frontiste. A chaque fois, une part non négligeable relève d’une perte de perspectives sociales et économiques liées au chômage. E. Macron souhaite moins de chômeurs (ce qui ne veut pas dire moins de chômage), il pourra s’appuyer sur les initiatives ici et là, comme par exemple "territoires zéro chômeurs" initiés par ATD Quart Monde il y a quelques années. C’est essentiel de redonner des ambitions et des perspectives aux précaires de l’emploi au risque de recommencer les prises de position "contre un(e)tel(le)" en 2022 !
La Fondation Jean Jaurès propose des pistes pour changer le travail dans un essai récent. Le travail s’est profondément modifié par la mondialisation, la diminution du secteur secondaire au profit du tertiaire, l’émergence de l’entrepreneuriat individuel, ... Mais les relations au travail également ! On n’accepte moins certaines tâches, certains managements, certaines relations,... L’essai est intéressant, pose de bonnes questions et apporte des réponses avec lesquelles on peut ou non être d’accord. Mais au moins, on y réfléchit.

Cette lettre est la deuxième nouvelle formule. Pour rappel : pour avoir le résultat de notre travail de veille, il faudra être adhérent (Pour les individus) ou abonnés (Pour les entreprises). Les sommes sont modiques mais nous permettront de continuer à vivre, tout simplement. Et dans l’autonomie que nous avons toujours voulu pour nos productions. Pour avoir la première lettre aux abonnés, merci d’adhérer ci dessous ou de nous contacter pour un "abonnement collectif".

Bonne lecture !
Bonne semaine !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux