États généraux du travail social : L’Uniopss salue le plan d’action présenté en Conseil des ministres

Union Nationale Interfédérale des Œuvres et organismes Sanitaires et Sociaux
> États généraux du travail social : L’Uniopss salue le plan d’action présenté en Conseil des ministres

Publié le jeudi 22 octobre 2015

Partie prenante des États généraux du travail social, l’Uniopss accueille favorablement le plan d’action interministériel en faveur du travail social et du développement social, qui place la personne au cœur du travail social.

Le plan d’action détaillé ce matin en Conseil des ministres par Marisol Touraine et Ségolène Neuville, conclut le processus engagé dans le cadre des États généraux du travail social. Ce plan prévoit 26 mesures autour de 4 thématiques (participation et accompagnement des personnes ; promotion du développement social ; reconnaissance du travail social et modernisation de l’appareil de formation ; rénovation de la gouvernance).

Même si l’Uniopss regrette qu’une conférence n’ait pas permis de matérialiser la fin des États généraux, trop méconnus d’une partie de la population, elle se félicite de l’implication politique du gouvernement sur cette thématique, qui se concrétise dans des mesures visant à favoriser la rénovation du travail social.

L’Uniopss s’est en effet fortement engagée pour que le développement social prenne une dimension plus affirmée dans nos politiques sociales. C’est donc pour elle une satisfaction de voir sa promotion devenir réalité au sein des politiques publiques. Dans cette période de mobilisation autour de la COP 21 et du développement durable, elle rappelle l’importance de ne pas oublier que le développement humain et la cohésion sociale sont des piliers de ce développement durable.

Au cœur des valeurs de l’Uniopss, la participation des personnes à l’élaboration des projets et à la formation des travailleurs sociaux, est une mesure saluée par les associations de solidarité. L’Union soutient également le mouvement de rénovation des gouvernances, l’organisation d’un premier accueil inconditionnel et la prise en compte du besoin d’aller au contact des publics.

Par ailleurs, consciente de la nécessité de moderniser l’appareil de formation, l’Uniopss veillera aux évolutions visant à faciliter l’adaptation des métiers aux réalités du terrain et la création de passerelles dans les carrières des travailleurs sociaux.

L’Uniopss continuera de se mobiliser au sein de son réseau et comme partie prenante dans le suivi de ce plan d’action, pour favoriser la participation des personnes accompagnées, soutenir le développement social et la modernisation du travail social, facteur de construction de la citoyenneté.

Elle reste toutefois interrogative quant aux moyens qui seront octroyés pour parvenir aux objectifs partagés dans le cadre du plan.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Valérie Mercadal (UNIOPSS)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux