Face à la NSA, Wikipédia protège un peu plus ses articles

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Face à la NSA, Wikipédia protège un peu plus ses articles

Publié le mercredi 24 juin 2015

La fondation Wikimédia a pris des mesures supplémentaires pour contrer les activités de la NSA. La connexion HTTPS est désormais généralisée à l’ensemble du trafic Wikipédia et des projets frères, afin de neutraliser la surveillance de masse.

Wikimédia maintient le cap. Dans l’optique de casser la surveillance de masse exercée par la NSA, et qui profite en particulier des insuffisances du protocole de communication HTTP (Hypertext Transfer Protocol) en matière de sécurité, la fondation vient d’annoncer vendredi la généralisation du chiffrement pour l’ensemble du trafic se produisant sur les projets dont elle a la charge.

"Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer que nous sommes en train de mettre en œuvre le protocole HTTPS pour chiffrer tout le trafic Wikimedia. Nous allons aussi utiliser le mécanisme HTTP Strict Transport Security (HSTS) afin de se prémunir contre les efforts visant à casser le trafic HTTPS pour intercepter ensuite le trafic", explique la fondation dans un billet de blog.


Voir en ligne : Numérama du 13/06/15 par Julien L.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux