Facebook va-t-il perdre 80% de ses utilisateurs d’ici 2017 ?

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Facebook va-t-il perdre 80% de ses utilisateurs d’ici 2017 ?

Publié le lundi 10 février 2014

C’est la conclusion d’une étude réalisée par deux chercheurs de l’université de Princeton. Mais quelques critiques s’élèvent pour la contester.

Pour chaque étude qui parle du désintérêt des jeunes pour Facebook, une autre démontre sa suprématie. Difficile donc de savoir quel sera l’avenir du réseau social. Mais pour deux chercheurs de l’université de Princeton, Facebook se dirige vers une mort certaine. C’est la conclusion de leur étude publiée le 17 janvier, qui applique le modèle de prolifération des épidémies aux réseaux sociaux.

En résumé, les utilisateurs de Facebook vont perdre leur intérêt pour le support lorsque leurs propres contacts vont également s’en lasser. "Les idées sont comme une épidémie : elles apparaissent, se répandent, infectent la population à son contact, et finissent par disparaître", explique l’étude.


Voir en ligne : Le Nouvel Observateur du 22/01/14 par Amandine Schmitt

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux