« Faire du retour à l’emploi un levier pour demain » - plaidoyer des Entreprises Sociales Apprenantes

Chantier Ecole
> « Faire du retour à l’emploi un levier pour demain » - plaidoyer des Entreprises Sociales Apprenantes

Publié le mardi 7 mars 2017

Les acteurs de CHANTIER école, réseau des Entreprises Sociales Apprenantes, interpellent les candidats aux élections présidentielles pour valoriser et renforcer l’Insertion par l’Activité Economique (IAE), à travers 4 grandes propositions et avec l’objectif de faire du retour à l’emploi un levier pour demain.

CHANTIER école regroupe 700 adhérents et 1 200 Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI). Les acteurs du réseau salarient près de 36 000 personnes, forment, accompagnent, produisent et participent au développement des territoires. Ils interviennent avec leurs principaux partenaires publics et privés, dans un environnement complexe et soumis à de multiples évolutions (réforme de la formation, réforme territoriale, programmation européenne...).

Les acteurs de CHANTIER école considèrent que l’emploi de tous constitue un volet incontournable d’un projet politique ambitieux pour la France, à un moment où le chômage reste une des préoccupations principales des Français. Porteur d’une économie qui a du sens et se reconnaissant dans les valeurs de l’économie sociale et solidaire, les acteurs de CHANTIER école sont au cœur de l’innovation sociale pour proposer des solutions adaptées à la progression des personnes, à la formation et au développement local durable.

Les acteurs de CHANTIER école proposent depuis plus de 30 ans des réponses efficaces pour l’emploi, le développement économique et la cohésion sociale. Pour aller plus loin et renforcer la place de l’IAE, les acteurs du réseau CHANTIER école ont formulés des actions concrètes à mettre en œuvre dans leur plaidoyer « Faire du retour à l’emploi un levier pour demain ». Ces actions sont regroupées autour de 4 propositions phares :
- Développer les moyens des Entreprises Sociales Apprenantes pour garantir leurs missions d’insertion et favoriser leur liberté d’entreprendre pour développer leur production
- Reconnaitre et valoriser la formation en situation de production pour favoriser le retour à l’emploi des personnes
- Maintenir l’IAE dans le champ des compétences de l’Etat pour garantir une politique active et cohérente en faveur de l’emploi et de l’insertion des plus fragiles
- Renforcer et structurer la gouvernance de l’IAE pour l’organiser et la dynamiser aux différents échelons territoriaux en lien avec les parties prenantes


Voir en ligne : Le plaidoyer complet du réseau

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Gwendoline Le Coat (Chantier Ecole)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux