Faut-il craindre l’abandon des règles de protection de la vie privée aux États-Unis ?

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Faut-il craindre l’abandon des règles de protection de la vie privée aux États-Unis ?

Publié le mercredi 10 mai 2017

En octobre 2016, la Federal Communications Commission (FCC) américaine, alors sous majorité démocrate, avait imposé aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) qu’ils obtiennent le consentement préalable de leurs clients avant d’utiliser, partager ou vendre leurs historiques de navigation ou d’utilisation d’applications, ainsi que d’autres informations privées.

Mais le 3 avril 2017, le président Trump a décidé d’abroger ces règles (qui auraient dû entrer en vigueur fin 2017), avalisant de la sorte les décisions prises par les deux chambres du Congrès quelques jours auparavant. Quelles sont les implications de ce revirement pour les consommateurs ?

Davantage de prix personnalisés

Les FAI (et les entreprises auxquelles elles vendent des données) utilisent essentiellement nos historiques de navigation pour proposer des publicités ciblées. Mais, au-delà des publicités, ce sont aussi les prix que les entreprises peuvent cibler.


Voir en ligne : The Conversation du 12/04/17 par Paul Belleflamme

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux