Femmes : existe-t-il un « plafond de mère » ?

Rémunérations / Pouvoir d’achat / Traitements / indemnisations
> Femmes : existe-t-il un « plafond de mère » ?

Publié le mardi 22 novembre 2016

Note de l'article

Les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes sont présentes dès le début de carrière. Statut parental, temps partiel, professions féminisées creusent les écarts au fil du temps. L’analyse de Xavier Molénat, reprise du site AlterEcoplus.

Quel est le poids du sexe, du statut parental ou du degré de féminisation des professions sur les niveaux de salaires ? C’est ce qu’ont cherché à savoir Arnaud Dupray et Stéphanie Moullet [1] à partir de données sur les dix premières années de vie active d’individus sortis du système éducatif en 1998. Ils mettent en évidence l’existence d’un « plafond de mère » pour les femmes actives.

Premier constat : les inégalités de salaires entre hommes et femmes sont présentes dès le début de carrière. Après trois ans de vie active, les hommes ont un salaire moyen [2] de 18 % supérieur à celui des femmes (1 292 €, contre 1 098 €). Après dix ans, cet écart atteint 31 %.


Voir en ligne : L’observatoire des inégalités du 17/11/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux