Fête des mères : qui sont les « mamans qui assurent » ? Enquête exclusive GEMA Prévention

Groupement des Entreprises Mutuelles d’Assurance
> Fête des mères : qui sont les « mamans qui assurent » ? Enquête exclusive GEMA Prévention

Publié le mardi 2 juin 2015

GEMA Prévention a mené une étude avec Opinion Way auprès des Français sur leur perception de la « maman qui assure ».

Parmi un panel de 49 personnalités, les Français ont désigné Vanessa Paradis comme la « maman qui assure » le plus.

Parmi 49 personnalités, qui incarne le mieux la « maman qui assure » ?
Vanessa Paradis arrive en tête du classement, aussi bien pour les Français dans leur
ensemble (25%) que pour les mamans de jeunes enfants (32%).

Le classement diffère ensuite : alors que les Français placent en deuxième position Sophie Marceau (20%) puis Charlotte Gainsbourg (17%), les mamans de jeunes enfants voient davantage des modèles en Florence Foresti et Mélissa Theuriau (respectivement 24% et 20%).

Le portrait robot d’une « maman qui assure » pour les Français

1) C’est une maman débrouillarde
... Pour 95% des Français et 99% des mamans de jeunes enfants, « débrouillarde » est la première qualité et l’adjectif qui caractérise le mieux une « maman qui assure ».
Sexy est celui qui lui correspond le moins bien (68% pour les Français et 69% pour les mamans de jeunes enfants).

2) qui sait gérer le quotidien
... Le premier rôle d’une maman pour les Français (à 46%) et les mamans de jeunes enfants (à 45%), est de gérer toutes les dimensions du quotidien.

3) qui protège ses enfants
... Pour l’ensemble des Français (50%) et des mamans d’enfants de moins de 10 ans (49%), la priorité d’une « maman qui assure » est de se préoccuper de la santé et de la sécurité de ses enfants.

4) qui garde son calme
... Les Français considèrent que le défi numéro un d’une maman est de rester sereine
en toute situation, même quand les enfants sont insupportables (44%, 50% parmi les mamans de jeunes enfants).

5) tout en combinant vie professionnelle et vie de famille
... Pour 83% des Français, elle arrive à associer vie professionnelle et vie de famille (81% pour les mamans de jeunes enfants). Cette perception d’une super maman efficace en tout est globalement partagée par l’ensemble des Français.
Toutefois :
- Plus les Français sont âgés et plus ils soutiennent l’idée qu’une « maman qui assure »
peut à la fois travailler et tenir son rôle de mère. Les personnes âgées de 65 ans et plus en sont les premières convaincues (90%), tandis que les plus jeunes se montrent plus dubitatifs (67%).
- Etonnamment plus traditionnalistes que leurs aînés, près d’un jeune de 18 à 24 ans sur trois estime que la « maman qui assure » est plutôt une maman qui se consacre intégralement à ses enfants (28%).

6) qui n’hésite pas à se faire aider
... 81% des Français considèrent qu’il est possible d’être une « maman qui assure »
et d’appeler ses parents à la rescousse pour obtenir de l’aide avec ses enfants (78% parmi les mamans d’enfants de moins de 10 ans).
Et les mamans de jeunes enfants (77%), encore plus que les mamans dans leur
ensemble (67%), peuvent compter sur leur conjoint.
80% des papas français se disent préoccupés par leur rôle paternel.

Être une « maman qui assure » : une tâche difficile
Pour les Français, réussir en tant que mère s’avère un défi extrêmement compliqué :
77% d’entre eux considèrent qu’être une « maman qui assure » est difficile voire très difficile. Les mamans de jeunes enfants, directement concernées, ont pour leur part un jugement moins radical : 66% d’entre elles ont le sentiment qu’assurer au quotidien est difficile.

Cette difficulté est accentuée par l’image de la maman parfaite. 65% des mamans d’enfants de moins de 10 ans culpabilisent face à cette représentation idéale (vs 45% pour les Français).

Enfin, 69% des mamans de jeunes enfants se disent inquiètes à l’idée de ne pas assurer dans leur rôle de maman.

Méthodologie

Cette étude a été réalisée auprès de deux échantillons :
- L’un de 1006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.
- Le second de 230 mamans d’enfants âgés de moins de 10 ans.

Les interviews ont été réalisées du 6 au 11 mai 2015.
Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : « Sondage OpinionWay pour GEMA Prévention » et aucune reprise de l’enquête ne pourra être dissociée de cet intitulé.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Frédéric Castelnau

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux