Financement de l’ESS : prendre en compte les "coûts évités"

Localtis du 06/03/13 par Michel Tendil

Economie Sociale
> Financement de l’ESS : prendre en compte les "coûts évités"

Publié le mardi 19 mars 2013

Le projet de loi-cadre sur l’ESS devrait être présenté en Conseil des ministres au mois de juin, a annoncé Benoît Hamon, mardi 5 mars, lors de la signature d’un déclaration commune des associations d’élus pour le développement du secteur. En matière de financement, les collectivités demandent de ne pas s’arrêter au strict retour sur investissement et de prendre en compte les "coûts évités" et les "externalités positives" engendrés par l’économie sociale et solidaire.

"Une économie qui porte des valeurs." C’est en ces termes que le président de l’Assemblée des départements de France Claudy Lebreton a rendu hommage à l’Economie sociale et solidaire (ESS), mardi 5 mars 2013, à l’occasion de la signature au Sénat d’une déclaration commune des réseaux de collectivités locales pour soutenir ce secteur qui représente 10% de l’emploi salarié en France. Une proportion qui, d’après l’ADF, peut aller jusqu’à 27% de l’emploi dans certains départements ruraux comme la Lozère.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux