Finansol réagit au discours de François Hollande : Déblocage de l’épargne salariale : est-ce bien nécessaire ?

Finansol
> Finansol réagit au discours de François Hollande : Déblocage de l’épargne salariale : est-ce bien nécessaire ?

Publié le vendredi 29 mars 2013

Suite à l’interview de François Hollande diffusée hier sur France 2, Finansol réagit à la proposition faite par le Président concernant le déblocage de l’épargne salariale.

« Les adhérents de Finansol regrettent vivement la faculté de déblocage sans pénalité de la participation aux bénéfices de l’entreprise annoncée hier soir par le Président de la République.

Ce déblocage va provoquer un ralentissement sensible des investissements dans les entreprises solidaires, à un moment où la crise rend plus nécessaire que jamais le renforcement des moyens de lutte contre le mal logement et le chômage.

Cette disposition est d’autant plus inutile qu’il est probable que cette épargne ne sera pas utilisée pour consommer mais réaffectée à des placements plus liquides comme cela a été le cas en 2005 ».

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dounia Ait-maamar (Finansol)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux