Flagellé en Arabie saoudite pour s’être exprimé : stop au châtiment de Raif Badawi

Amnesty International
> Flagellé en Arabie saoudite pour s’être exprimé : stop au châtiment de Raif Badawi

Publié le mercredi 11 février 2015

Le blogueur et militant Raif Badawi a été flagellé en public de 50 coups vendredi 9 janvier 2015. Condamné en mai 2014 à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour avoir créé le forum de discussion en ligne « Libérez les libéraux saoudiens » (en savoir plus). Nous pouvons empêcher ce châtiment corporel scandaleux. Raif Badawi est un prisonnier d’opinion. Il doit être libéré.

Signez notre pétition à l’attention du Roi d’Arabie saoudite, du Premier Ministre avec copie au Président de la Commission des droits humains et de l’Ambassadeur d’Arabie saoudite en France.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux