Fondation européenne : « l’occasion manquée »

Association Française des Fundraisers
> Fondation européenne : « l’occasion manquée »

Publié le vendredi 28 novembre 2014

Note de l'article

Quand l’euro scepticisme impacte le développement de la philanthropie... Réunis le 19 novembre à Bruxelles, les 28 Etats membre de l’Union européenne n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur le statut de la fondation européenne. Des discussions avaient pourtant lieu depuis 2008 (lire ici et là), dans le but de favoriser les dons transfrontaliers. « C’est une occasion manquée, a déploré Gerry Salole, DG du European Foundation Centre. La fondation européenne est une solution simple et rentable pour permettre aux fondations de collecter des fonds à travers toutes les nationalités en Europe, et pour amener plus de monde à faire le bien en direction des personnes qui en ont le plus besoin ».

Comment rendre compte de cet échec, voire de ce « revers pour les associations et fondations », comme l’a qualifié Gerry Salole ? Selon le European Foundation Centre, il s’explique davantage par des considérations politiques que par le contenu du texte.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux