Google Plus : pourquoi le réseau social est loin d’être un désert

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Google Plus : pourquoi le réseau social est loin d’être un désert

Publié le mardi 27 janvier 2015

Les réseaux sociaux, tout un programme. Il y en a tellement que nous ne savons plus où donner de la tête. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, plus récemment Ello et évidemment Google Plus. Ce dernier justement est un cas vraiment particulier. Alors qu’il enregistre un nombre d’utilisateurs incroyable, le réseau social serait peu utilisé. C’est en tout cas ce qu’affirme un certain Edward Morbius dans un article publié dans Business Insider.

Il tente de démontrer que Google Plus compte une communauté de 2,2 milliards d’utilisateurs mais que seulement 0,2 à 0,3% d’utilisateurs ( 4 à 6 millions) ont publié un contenu public en 2015 (18 jours en tout). Pire encore, 9% des utilisateurs n’auraient rien posté du tout publiquement sur leur profil depuis leur création. Enfin les principaux posts seraient des commentaires sur Youtube (37%).


Voir en ligne : Phonedroid du 21/01/15 par Romain Vitt

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux