Google vient de gagner un procès contre le principe du droit à l’oubli

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Google vient de gagner un procès contre le principe du droit à l’oubli

Publié le lundi 6 février 2017

Le droit à l’oubli sur Internet n’est pas une garantie dans le monde entier, en témoigne cette décision d’un tribunal au Japon.

Mardi 31 janvier, Google a remporté un procès concernant ses résultats de recherche. Le Wall Street Journal rapporte qu’un tribunal japonais a décidé que le moteur de recherche n’était pas tenu de déréférencer des liens relatifs à des articles écrits sur un homme arrêté pour pédopornographie.

VOIR AUSSI : Un enfant peut-il porter plainte contre ses parents qui ont posté une photo de lui mineur ?

La notion de droit à l’oubli a été inventée par la Cour de justice de l’Union européenne en mai 2014. Selon ce principe, les Européens peuvent demander à ce que des informations "fausses, inadéquates, non pertinentes et excessives" soient déréférencées du moteur de recherche.


Voir en ligne : Mashable du 02/02/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux