HARMONIE MUTUELLE : Un plan de transformation pour répondre aux mutations de notre environnement

Harmonie Mutuelles
> HARMONIE MUTUELLE : Un plan de transformation pour répondre aux mutations de notre environnement

Publié le jeudi 29 janvier 2015

Dans un contexte de mutations profondes de son environnement (règlementaire, concurrentiel,…) qui impacte fortement le modèle économique de l’ensemble des acteurs de la complémentaire santé, Harmonie Mutuelle s’engage dans un projet de transformation de son organisation. Celui-ci a pour finalité de répondre à ces enjeux, de renforcer la maîtrise des frais de gestion, mais aussi d’optimiser son réseau pour répondre aux exigences d’une vraie proximité sur l’ensemble du territoire national, et développer le service aux adhérents.

Pour maîtriser ses frais de gestion tout en confortant la proximité et la qualité de service auprès de ses adhérents, Harmonie Mutuelle a initié un projet de transformation de son organisation :

- Le rééquilibrage du réseau d’agence sur le territoire français
Fruit de l’histoire et de l’implantation des mutuelles à l’origine de la création d’Harmonie [1], le réseau d’agences n’est pas réparti de manière homogène sur l’ensemble du territoire. Il apparaît nécessaire d’optimiser notre réseau afin de rééquilibrer les zones d’implantation pour permettre de consolider notre présence sur l’ensemble du territoire et donc, notre proximité avec nos adhérents

- L’homogénéisation de la taille des centres de gestion des régimes obligatoires et complémentaires
La comparaison du fonctionnement des centres a permis de souligner les points forts comme les difficultés inhérents à chaque modèle d’organisation.
Suite à ces travaux, une organisation cible a pu être identifiée afin de garantir une meilleure qualité de service et une plus grande réactivité :

  • regroupement de certains sites de gestion
  • spécialisation par type de portefeuilles : individuel, collectif, grosses entreprises, TPE/PME, courtage, pour gagner en expertise et en efficacité
  • Accélération des projets de dématérialisation des flux, d’automatisation et de simplification des processus

Inscrire le dialogue social à toutes les étapes du projet

Au-delà du respect des obligations règlementaires en termes de calendrier d’information et de consultation (initié lors du Comité d’entreprise du 22 janvier), les négociations collectives s’affirment comme une des conditions de succès de ce plan de transformation, notamment en ce qui concerne l’élaboration des mesures d’accompagnement. Forte de cette conviction, la Direction prend 3 engagements :

1. Inscrire le dialogue et la concertation sociale dans la conduite du projet de transformation et partager, à chaque étape, de façon transparente, le projet et ses modalités dans un calendrier défini

2. Se donner les moyens d’accompagner la transformation dans le cadre d’un dispositif ambitieux et adapté qui sera négocié avec les organisations syndicales

3. Mettre en place un dispositif d’accompagnement de la ligne managériale dans la conduite du changement ainsi qu’un dispositif d’accompagnement individuel et collectif de chaque salarié impacté.

Concrètement le dialogue social permettra d’explorer les possibles mesures d’accompagnement : le renforcement du dispositif de mobilité professionnelle, l’accompagnement des fins de carrière, l’accompagnement de la mobilité géographique, la possibilité d’accompagner les projets personnels des collaborateurs dans le cadre de congés de mobilité …

Maîtriser nos frais de gestion : un acte militant

Ce projet de transformation de l’organisation s’inscrit dans un plan d’amélioration de la performance qui vise notamment à favoriser le développement d’Harmonie Mutuelle en maîtrisant nos frais de gestion. Une démarche inscrite dans les valeurs mutualistes.

Du fait de la crise et face au coût des dépenses de santé, de plus en plus de personnes renoncent à des soins. Dans cette période, de nombreuses taxes sont venues alourdir le coût de la complémentaire santé. Nous militons, avec l’ensemble du mouvement mutualiste, pour que les contrats solidaires et responsables soient considérés comme un produit de première nécessité et qu’ils puissent bénéficier d’une taxation réduite à 5 %. Evidemment, nous nous engageons à répercuter cette baisse sur les cotisations.

Mais de notre côté, il nous appartient de maîtriser nos frais de gestion afin de ne pas alourdir, le montant des cotisations. La maîtrise des frais de gestion est donc aussi un acte militant, car il est un des leviers pour peser sur le coût de la complémentaire santé. Notamment pour les personnes les plus fragiles.

« Le modèle mutualiste, que nous portons, constitue une réponse moderne et adaptée aux attentes de notre société, mais il nous appartient de conduire les chantiers structurants qui nous donneront les moyens de notre ambition au service de nos adhérents. » commente François Venturini, Directeur Général d’Harmonie Mutuelle.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1Harmonie Mutuelle est née en 2012, de la fusion des mutuelles Prévadiès, Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Sphéria-Val de France et Santévie.

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux