Habitat et Humanisme inaugure 6 projets d’habitats innovants destinés aux personnes en difficulté

Habitat et Humanisme
> Habitat et Humanisme inaugure 6 projets d’habitats innovants destinés aux personnes en difficulté

Publié le mardi 25 novembre 2014

Fort de son expérience de 29 ans d’action au service du logement et de l’insertion des personnes en difficulté, Habitat et Humanisme inaugure cet automne 6 nouveaux habitats innovants pour répondre à l’augmentation de la précarité et de l’isolement des plus fragiles : la pension de famille Phanuel à Gonfa- ron, la résidence Château Gagneur à Gex, la résidence Baraban à Lyon, la Maison Saint-Antoine à Grasse, la pension de famille Hippone et la résidence Saint-Just à Marseille.

Ainsi, ces nouvelles réalisa- tions permettent la création de près de 150 logements à destination de familles en difficulté.

Ces projets témoignent du dynamisme des équipes de l’association qui partout en France se mobilisent pour fournir un logement et un accompagnement adapté à ceux, de plus en plus nombreux, que notre société laisse sur le bord de route.

Un lieu pour se reconstruire

Habitat et Humanisme développe des pensions de famille pour accueillir des personnes en décrochage social, souffrant d’isolement, qui ne sont plus en capacité de vivre de manière autonome dans un loge- ment. La pension de famille comprend une vingtaine de petits logements autonomes et des espaces collectifs (salon, cuisine, jardin...) favorisant les relations quotidiennes entre résidents et avec les invités extérieurs. Le lieu est géré par un ou deux responsables de maison qui assurent présence et écoute attentive de chacun et animations d’activités collectives, propices à la resocialisation des personnes.

Habitat et Humanisme gère désormais un réseau de 41 pensions de famille en France, avec les quatre derniers projets inaugurés cet automne, à Gonfaron, dans le Var, Gex, à la frontière suisse, Marseille et Lyon. Deux de ces projets accueillent en priorité des femmes seules ou avec enfants, souvent victimes de violence, public particulièrement vulnérable et nécessitant une aide pour se reconstruire durable- ment.

Un nouveau vivre ensemble dans la ville !

Plus récemment, Habitat et Humanisme s’est engagé dans la réalisation de résidences intergénéra- tionnelles accueillant des personnes d’âges et de situations différentes, toutes à faibles ressources : jeunes, familles –notamment monoparentales-, seniors....

L’objectif est d’y créer une dynamique de con- vivialité, de solidarité de voisinage et d’échanges de services, favorable au bien-être et l’insertion de cha- cun. Des espaces collectifs (salle, buanderie, terrasse...) permettent les rencontres et les échanges, facilités par les bénévoles de l’association. La Maison Saint Antoine à Grasse et la résidence Saint Just, à Marseille s’ajoutent désormais aux 8 projets déjà en cours d’expérimentation.

Ces projets innovants marquent la volonté d’Habitat et Humanisme de créer de nouveaux espaces de vivre ensemble, dans une société marquée par l’isolement et l’individualisme qui rejette bien souvent les plus modestes à la marge.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Caroline Gonthier (Habitat et Humanisme)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux