Il faut savoir travailler sa e-notoriété professionnelle

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Il faut savoir travailler sa e-notoriété professionnelle

Publié le mardi 5 novembre 2013

Moins d’un quart des chercheurs d’emploi utilisent les réseaux sociaux professionnels. Pourtant la transformation poste pourvu par offre d’emploi est de 58 % tous profils confondus. Pourquoi cette réticence, alors que Linkedin vient d’ouvrir les inscriptions sur son réseau aux jeunes dès 13 ans.

238 millions d’inscrits dans le monde sur Viadeo (7 millions en France), un peu moins pour Linkedin, pourtant les Français trainent les pieds. Ils craignent encore et toujours l’absence de confidentialité sur ces deux réseaux, alors que, contradiction supplémentaire, ils n’hésitent souvent pas à s’afficher sur Facebook lors d’une soirée animée. En fait, selon l’étude que vient de mener Adecco, ils sont majoritaires à ne pas trouver de réelle utilité.


Voir en ligne : Emploi Parlons Net

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux