J - 1 mois avant le nouveau site de Ress Solidaires. En attendant, salariat associatif en danger et communication de l’ESS au menu de l’éditorial

Editorial de la lettre d’information du 17 février 2014

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> J - 1 mois avant le nouveau site de Ress Solidaires. En attendant, salariat associatif en danger et communication de l’ESS au menu de l’éditorial

Publié le lundi 17 février 2014

Nous l’avons déjà dit, le site de Ressources Solidaires, partie "magazine", est en train de se faire faire une beauté, un relooking comme on dit. Les objectifs sont simples : mettre en lumière ! Mettre en lumière encore plus la richesse des articles présents sur le site, mettre en lumière encore plus les initiatives et acteurs de l’ESS. Mais aussi mettre en lumière l’ensemble des activités de Ress Solidaires car chacun y trouve son petit bout de fil alors qu’une vraie bobine existe. Et également, permettre de nouveau le débat, et pour cela, à côté de notre forum, nous allons ré-ouvrir les commentaires d’articles et mettre en avant encore un peu plus les outils de réseautage social. S’en suivra des améliorations techniques de notre espace "emploi" (au delà de la nécessaire réparation de quelques fonctionnalités en panne depuis notre piratage). Rendez vous à l’édito du 17 mars ! En exclusivité, ci dessous, une partie de la nouvelle page "article"...

Depuis quelques semaines, cela s’agite au niveau des scénarii, plus ou moins catastrophiques de l’évolution du salariat associatif. Recherche & Solidarités et collectif des associations citoyennes, chacun de leur côté, chacun de leur point de vue, chacun avec sa méthode et ses objectifs, parlent de l’évolution attendue du salariat dans les associations. Nous avons interrogé Matthieu Hély, sociologue chercheur, enseignant, sur sa vision de l’évolution du salariat associatif. L’article est complet, avec plusieurs analyses et références, mais il en ressort (comme tout bon sociologue), qu’il faut nuancer puisque "l’existence d’un solde négatif de l’emploi salarié sur 2013 n’a pas été confirmée par la publication des données de l’ACOSS pour le 3ème trimestre qui enregistre une légère augmentation de 0,3%"
C’est dans ce contexte d’ailleurs que le CJDES a organisé son université sur le thème du renouvellement des générations dans l’ESS et a remis ses trophées et des bonnes pratiques. Et quoi de plus symbolique qu’une ouverture par 2 générations de présidents du CJDES Olivier Boned (Actuel) et Jean Louis Bancel (Ancien président, actuel du Groupe Crédit Coopératif) pour ouvrir les débats !
Grande nouvelle pour la solidarité internationale et le développement, puisque l’assemblée nationale a voté 12/02 la "loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale (LOP-DSI)". Plusieurs acteurs se sont exprimés sur le sujet, Coordination SUD en tant que référence sur la solidarité internationale, pointe quant à elle, le bon dialogue et la bonne reprise des
enjeux internationaux
 : la lutte contre la pauvreté, contre les inégalités, contre le changement climatique, la promotion de la paix, des droits humains et de l’égalité femmes-hommes. Il consacre pour la première fois l’approche par les droits, la participation des personnes en situation de pauvreté et le soutien aux agricultures familiales.
Enfin, les SCOPrepartent en campagne (l’avaient elle déjà cessé avec le super commercial scopératif Benoit Hamon ?) sur la reprise d’entreprises ! Affichage et vidéo au rendez vous, y compris à la télé ! Beaux visuels et film bien faits, gageons que le nombre d’adhérents scopératifs va encore augmenter...

A tout seigneur, tout honneur, revenons sur le premier baromètre sur la qualité de vie au travail dans l’ESS, indicateur qui a reçu plus de 6000 réponses. On notera la proportion non négligeable de salariés issus des secteurs de l’accompagnement des personnes en difficulté, ce qui expliquera certaines tendances. En même temps, c’est l’un des gros secteurs de l’ESS / associatif. Globalement, on sera heureux d’apprendre qu’on y est plutôt bien (dans l’ESS), que les relations de travail sont plutôt agréables entre collègues, même si on sent une dégradation parmi les salariés le plus confrontés au terrain. Alors, si spécifique que cela ? On pourrait dire que non, et à juste titre, mais au moins, c’est objectivement éclairé.
Côté "employeurs", on avance vers une reconnaissance de leur représentativité concernant l’ESS. En effet, depuis 6 ans, la justice débattait des élections prud’homales de 2008, qui avaient vu le score de 19% recueilli par la liste des employeurs de l’ESS. Le 9 décembre 2013, la Cour administrative d’appel de Paris a reconnue que le score de 19% réalisé par la liste AEES imposait de reconnaître sa représentativité. Et sans attendre (mais sans cesser de porter le fer) la reconnaissance officielle, l’UDES prend toute sa place dans le débat sur la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale tels que le projet de loientend les réformer. L’UDES s’y félicite de voir des "dispositions novatrices en matière de formation professionnelle mais également, de démocratie sociale puisqu’il accorde une place aux employeurs du « hors champ », et donc de l’économie sociale et solidaire, dans le dialogue social national et territorial à travers la création d’un niveau multiprofessionnel entre les branches et l’interprofession"
Qu’en est il des contrats de génération et des emplois d’avenir ? Les mauvais chiffres du chômage à fin 2013 ont mis en avant le poids des contrats aidés dans les "relatifs" bons chiffres de l’emploi des jeunes et la "relative" tendance positive des emplois des seniors. Oui, mais au delà ? Michel Sapin a fait un point sur ces deux dispositifs, ce qui nous permet d’apprendre que l’objectif de 100 000 emplois d’avenir a été atteint (ah ?), sans pour cela, en connaître la répartition. L’ESS là dedans ?

Nous nous excusons pour l’irrégularité de nos parutions d’éditorial, la charge de travail et les mains pour la porter sont inversement proportionnelles chez Ressources Solidaires. Sur les 8 lundi depuis la rentrée, seuls 5 éditoriaux ont pu sortir faute de temps. Merci de votre compréhension, bonne lecture, bonne semaine !


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux