JC Decaux a plus de 1,2 million d’objets dans le monde pour fournir de la donnée... C’est ça qui change nos métiers

Revue de presse de Ess toujours plus net
> JC Decaux a plus de 1,2 million d’objets dans le monde pour fournir de la donnée... C’est ça qui change nos métiers

Publié le jeudi 31 mars 2016

Pour Albert Asseraf, directeur de la stratégie, du marketing et des études de JC Decaux, le digital est un profond facteur de changement dans le secteur de l’affichage et du mobilier urbain. Car désormais, tout est ou peut devenir donnée. Surtout, la data peut être recueillie et exploitée de plus en plus vite, ce qui améliore les messages proposés aux urbains. Entretien.

L’Usine Digitale : Qu’a changé le numérique à votre métier depuis cinq ans ?

Albert Asseraf : Comme tous les médias nous évoluons désormais dans un monde en bouleversement. Le groupe publicitaire Aegis indiquait récemment que 57% de ses revenus étaient issus du digital.


Voir en ligne : L’Usine Digitale du 16/02/16 par Christophe Bys

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux