Jean Jaurès, apôtre de la coopération : l’économie sociale, une économie socialiste ?

Les grandes figures de l’économie sociale et solidaire
> Jean Jaurès, apôtre de la coopération : l’économie sociale, une économie socialiste ?

Publié le mardi 6 septembre 2016

La loi relative à l’économie sociale et solidaire, portée par le socialiste Benoît Hamon, a été promulguée le 31 juillet 2014, comme pour commémorer les 100 ans de l’assassinat de Jean Jaurès.

Cette coïncidence n’est pas dépourvue de sens. Le socialisme et la coopération ont une origine commune. C’est l’utopiste gallois Robert Owen qui est le père de ces deux mots frères. Il invente en 1817 un plan de « Villages d’Unité et de Coopération Mutuelle »,[1] puis use du mot socialisme dans sa correspondance en 1822.

La pensée socialiste doit également beaucoup à Louis Blanc, qui le premier théorise les rapports entre l’État et l’associationnisme en 1839 dans L’organisation du travail. Il y propose la création d’ateliers sociaux, impulsés par l’État qui en assurerait l’encadrement initial avant leur autonomisation et veillerait à leur développement en favorisant les solidarités internes au mouvement pour générer un secteur coopératif.


Voir en ligne : Blog de Timothée Duverger du 31/07/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux