L’Agence Nationale pour les Chèque-Vacances lance la campagne d’été de son action sociale

Agence Nationale pour les Chèques Vacances
> L’Agence Nationale pour les Chèque-Vacances lance la campagne d’été de son action sociale

Publié le mardi 16 juin 2015

En 2015, l’ANCV poursuit sa mission, celle de favoriser le départ en vacances du plus grand nombre au travers son outil phare le Chèque-Vacances et de ses programmes d’aide au Départ en vacances à destination des publics les plus fragiles.

Le 2 juin, l’ANCV a lancé la campagne d’été de son action, en organisant une table ronde avec des acteurs impliqués dans le départ en vacances, comme la CAF de Paris, le CGET, MONALISA et Passerelles, réseau d’aides au départ de familles avec un enfant handicapé.

A la veille des grands départs en vacances, cette rencontre a été l’occasion de rappeler que les aides et les actions menées pour favoriser le départ en vacances des Français relèvent d’un enjeu de lutte contre l’exclusion, mais également un enjeu de transformations sociales : les vacances sont un support des politiques de cohésion sociale.

L’action sociale de l’ANCV, un outil méconnu en faveur du départ en vacances pour tous
Près de 40 % des Français seront encore exclus des vacances en 2015 alors qu’ils étaient plus de deux tiers à partir dans les années 1990. La mission de l’ANCV est depuis plus de 30 ans, celle d’aider au départ en vacances du plus grand nombre. Grâce au Chèque-Vacances, 4 millions de salariés et de fonctionnaires prennent la route des vacances, soit avec leurs proches 10 millions de personnes.
Volet moins connu, des programmes d’aide au départ aux vacances sont financés grâce aux Chèques-Vacances. Chaque année plus de 200 000 personnes fragilisées, notamment les jeunes adultes, les familles monoparentales, les seniors et les personnes handicapées partent et bénéficient de ce temps de repos essentiel, grâce au soutien de l’ANCV et de ses partenaires.
Entre 2011 et 2014, l’ANCV a aidé plus de 850 000 personnes à découvrir les vacances, grâce aux excédents de gestion dégagés uniquement par l’émission du Chèque-Vacances.

Les programmes d’action sociale de l’ANCV sont relayés par ses partenaires caritatifs, les associations locales, les collectivités et les acteurs institutionnels nouvellement impliqués dans la thématique « vacances », soit un réseau d’associations partenaires sur le territoire.

L’ANCV, un modèle vertueux et solidaire

Le modèle de l’ANCV en fait un acteur de premier plan du tourisme solidaire en France, car la solidarité est au cœur de sa mission :
- Tous les salariés ou fonctionnaires des grandes ou petites entreprises peuvent bénéficier des Chèques-Vacances, le Chèque-Vacances est au cœur des politiques sociales des Comités d’entreprise ;- Les salariés ou fonctionnaires qui bénéficient des Chèques-Vacances permettent ainsi le départ en vacances des publics défavorisés et la rénovation du patrimoine du tourisme social ;
- Les retombées économiques du Chèque-Vacances bénéficient à l’ensemble des acteurs du tourisme en France. Le système de commissionnement est le même pour tous les professionnels du tourisme et des loisirs quel que soit leur taille.

Des programmes d’aide au départ en vacances qui répondent au mieux aux freins au
départ en vacances.
Les freins au départ ne sont pas uniquement d’ordre financier : manque d’autonomie, fragilité sociale, pas de culture vacances, problématiques de santé, d’isolement.....

L’Agence tente d’apporter des réponses via des programmes d’action sociale qu’elle déploie massivement en direction des familles nombreuses et monoparentales, les jeunes, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap. Ces aides sont un vrai levier au départ : ils s’inscrivent dans une démarche d’accompagnement socio-éducative, d’insertion, de prévention.....
Ils sont déployés par un réseau national de partenaires et par une multitude de porteurs de projet qui maillent le territoire.

L’Agence répond également aux enjeux de société et aux priorités de l’Etat avec :
- le programme Seniors en Vacances, outil de lutte contre l’isolement des personnes âgées et qui contribue au bien-être des personnes âgées : fortement soutenu par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, il devient l’un des supports d’intervention des équipes citoyennes de MONALISA, dispositif pour lutter contre l’isolement des âgés.
- Départ 18 :25, le dernier né des programmes de l’agence soutenu par le ministère du tourisme et destiné à favoriser l’autonomie et la mobilité des jeunes, l’un des publics les plus exclus des vacances et l’une des priorités de l’Etat.

Au global, plus de 234 000 personnes ont pu, en 2014, bénéficier des différents programmes de l’Agence. Le budget global de l’action sociale représente 28,4 millions d’euros, dont 25,1 millions consacrés à l’aide à la personne et 3,3 millions consacrés au soutien à la rénovation de 31 équipements touristiques à vocation sociale.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Muriel Droin (ANCV)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux