L’Anssi épingle le fichier biométrique défendu par Cazeneuve

Revue de presse de Ess toujours plus net
> L’Anssi épingle le fichier biométrique défendu par Cazeneuve

Publié le vendredi 20 janvier 2017

Très décrié depuis sa découverte, le décret instituant le fichier TES (Titres Électroniques Sécurisés) a entraîné un intense débat en France sur l’usage de la biométrie et la protection des données qui y sont attachées. Un rapport met en lumière des insuffisances notables dans l’infrastructure opérée par l’État.

Le verdict est tombé. N’en déplaise à l’ex-ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, qui s’est fortement impliqué sur le système des titres électroniques sécurisés (TES), le fichier mis en place par l’État souffre d’un certain nombre de lacunes qui font peser un risque sur la sécurité et la fiabilité de la base de données centralisée que l’exécutif veut mettre en place pour gérer les passeports et les cartes d’identité.


Voir en ligne : Numérama du 22/01/17 par Julien Lausson

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux