L’Ecole des métiers de l’information (EMI-CFD), qu’est ce donc ?

Ecole des métiers de l’information EMI CFD
> L’Ecole des métiers de l’information (EMI-CFD), qu’est ce donc ?

Publié le mercredi 14 novembre 2012

L’Ecole des métiers de l’information (EMI-CFD) propose un ensemble de formations [1] dans les secteurs de la presse, de l’édition, des arts graphiques, de la photographie et du multimédia. Cette diversité, unique dans le paysage de la formation professionnelle, est un atout à l’heure de la convergence des médias. Grâce à un réseau comptant un millier de professionnels en exercice, nous intégrons rapidement à nos métiers les besoins créés par les nouvelles technologies de l’information dans le domaine des médias et de la communication.

Aujourd’hui, un journaliste de presse écrite doit savoir rédiger pour un site web, un graphiste concevoir des visuels adaptés au papier comme à l’électronique, un photojournaliste maîtriser les nouveaux canaux de diffusion de ses images... Ces nouveaux défis exigent non seulement une évolution de la formation à ces métiers, mais aussi une réflexion approfondie sur les conséquences entraînées par un tel changement. L’EMI-CFD répond à ces deux objectifs, en élargissant la palette de son offre sans transiger sur la qualité du traitement de l’information.

Afin de répondre au mieux à ses besoins, chaque candidat voit son projet faire l’objet d’une évaluation personnalisée avant l’élaboration du programme de formation. Durant son parcours, le stagiaire acquiert toutes les bases du métier choisi, mais bénéficie aussi d’enseignements communs à plusieurs filières : conférences, travaux-école, ateliers... La validation de la formation s’effectue par contrôle continu et évaluation finale par un jury composé de professionnels.

Nous travaillons dans le même esprit avec les entreprises, en proposant une offre de formation qui répond aux exigences de la direction mais aussi aux besoins des équipes. Modules inter-entreprises, sessions sur mesure, ateliers de réflexion, conférences professionnelles : ces derniers mois, Ouest France, Libération, Moto magazine, Etapes, la Mutualité française, 2R2C, Reporters sans frontières... nous ont fait confiance pour participer à la mise en œuvre de leurs projets éditoriaux et visuels.

Enfin, la volonté de maîtriser, d’enrichir et de partager notre expertise, essentiellement humaine et sociale, nous a conduits à choisir le statut de coopérative pour notre entreprise. Nous considérons en effet que le fruit de l’intelligence collective de l’équipe résulte avant tout des exigences et désirs de chaque membre.

François Longérinas
Président-Directeur général de l’EMI-CFD


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1L’ensemble des formations est en cours de certification par l’Etat.

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Francois Longérinas (EMI CFD)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux