L’accession sociale sacrifiée dans 93% des communes

Fédération Nationale des sociétés Coopératives H.L.M.
> L’accession sociale sacrifiée dans 93% des communes

Publié le lundi 9 octobre 2017

Alors que le Gouvernement vient de présenter sa stratégie pour le secteur du logement, Marie-Noëlle Lienemann, présidente de la Fédération des Coop’HLM, alerte les pouvoirs publics sur les conséquences des mesures annoncées en matière d’accession sociale à la propriété.

Alors que le prêt à taux zéro est le principal financement de l’accession sociale à la propriété, le Gouvernement vient d’annoncer sa prolongation pour 4 ans dans des conditions qui réduiront, dès 2018, le nombre de bénéficiaires :
- Il ne financera plus que des constructions neuves que dans les communes des zones A et B1, soit seulement 7% des communes métropolitaines
- Il pourra financer, avec une diminution des montants existants, des acquisitions avec une quotité de travaux de 25% que dans les communes des zones B2 et C , là ou le PTZ n’est actuellement pas assez attractif pour permettre de requalifier l’habitat ancien avec une recherche de qualité et de performance énergétique.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux