L’emploi de demain dans l’aide à domicile n’est pas assuré

Chorum
> L’emploi de demain dans l’aide à domicile n’est pas assuré

Publié le vendredi 29 mai 2015

Un rapport de la DARES sur les services à la personne en 2013 est assez inquiétant. Il constate une diminution de 3,5 % d’emploi dans l’aide à domicile associative. Cela n’étonne pas les fédérations, qui se demandent comment vont-elles faire pour atteindre les prospectives de France stratégie qui donne le secteur comme porteur d’emploi…

La Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (DARES) dresse un état des lieux plus ou moins sombre selon que l’on se place du coté des structures lucratives ou non. Globalement, l’activité des services à la personne a reculé de 3,5 %. Les raisons sont attribuées à un « fort repli des heures rémunérées par les particuliers employeurs (-5,8 %) », (les questions fiscales ne sont pas étrangères d’ailleurs à cette chute), « tandis que l’activité des organismes prestataires, qui progressait régulièrement ces dernières années, marque le pas ».


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux