L’indemnisation des travailleurs précaires par l’UNEDIC

UNEDIC
> L’indemnisation des travailleurs précaires par l’UNEDIC

Publié le lundi 13 janvier 2014

La Cour des comptes, à la veille de la renégociation de la convention d’assurance-chômage, saisit le gouvernement de ses observations sur l’indemnisation des travailleurs précaires par l’UNEDIC.

Elle souligne que les cotisations des actifs en CDI payent pour les contrats courts (CDD, intérim, intermittents du spectacle). Cette solidarité coûte de plus en plus cher avec la précarisation accrue de l’emploi. Or le déficit de l’assurance-chômage devrait atteindre plus de 4 milliards d’euros à la fin de 2013 et la dette cumulée 22 milliards.

Elle préconise donc d’appliquer au régime de l’intérim les mêmes règles que pour les CDD, le premier bénéficiant de dispositions plus favorables et de renchérir les cotisations des contrats courts, voie déjà empruntée par l’accord sur la sécurisation de l’emploi de janvier 2013. Elle insiste sur la nécessité de maintenir un plafond mensuel de cumul allocations-revenus pour ne pas créer chez les employeurs une « incitation à la pérennisation de la situation d’activité réduite ». Selon elle, ce rapprochement permettrait de faire 300 millions € d’économies.


Voir en ligne : Les clés du social du 11/01/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux