L’insertion professionnelle des réfugiés : la formule coopérative

Confédération Européenne des Coopératives de Production et de Travail Associé, des Coopératives Sociales et des Entreprises Participatives (CECOP)
> L’insertion professionnelle des réfugiés : la formule coopérative

Publié le mercredi 9 mars 2016

Depuis sa création, la coopérative sociale Camelot, de Bologne et de Ferrare en Italie, a travaillé sur des programmes pour l’insertion professionnelle des immigrants en ce compris les demandeurs d’asile et les réfugiés. Elle fournit des services dans le cadre du programme italien à long terme SPRAR (1) pour l’intégration des demandeurs d’asile et des réfugiés. En un an, en 2015, la coopérative a suivi 541 adultes et mineurs d’âge dans ses différents établissements de Ferrare et de Bologne.

Elle a fourni des services, y compris le mentorat, tels que des cours de langue italienne, de formation et des stages dans des organisations de la région. Depuis 2011, la coopérative a également géré des programmes d’urgence conformément à la loi italienne.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux