L’open data, "c’est tout sauf des données personnelles"

Revue de presse de Ess toujours plus net
> L’open data, "c’est tout sauf des données personnelles"

Publié le mercredi 30 avril 2014

L’association Regards citoyens était l’invitée de la Conférence de Paris sur l’ouverture des données. Pour Benjamin Ooghe-Tabanou, l’un des fondateurs, les "data" sont une richesse à exploiter.

La Cour des comptes accueillait, le jeudi 24 avril, la première journée de la Conférence de Paris. Un événement organisé par la mission Etalab, chargée de l’ouverture des données publiques, et le Conseil national du numérique (CNN).

La conférence doit permettre de faire le point sur la diffusion des données publiques. Un mouvement qu’on nomme l’open data. Derrière cette expression se cache un ensemble d’initiatives qui visent à plus de transparence de l’Etat par la publication de documents et de chiffres de l’administration publique : horaires des trains, fiscalité locale, tarif de l’eau, liste des musées, etc.


Voir en ligne : Le Nouvel Observateur du 24/04/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux