L’open source français, ce géant économique insoupçonné

Revue de presse de Ess toujours plus net
> L’open source français, ce géant économique insoupçonné

Publié le mardi 23 décembre 2014

Avec un peu moins de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel au compteur en France, l’open source a plus de poids qu’on ne l’imagine. Florent Zara, président de l’Open world forum, un congrès réunissant à Paris les 30 et 31 octobre les acteurs du secteur, décrit pour L’Usine Digitale ce géant économique insoupçonné.

Avec 400 sociétés "pure-player" regroupées en clusters, 40 000 emplois répartis dans différentes entreprises de l’IT et un impact économique direct estimé à 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’open source français est un géant méconnu.

Les 400 "pure-players" sont majoritairement des PME et des TPE innovantes. Elles ne constituent toutefois qu’une fraction des emplois et du chiffre d’affaires de l’open source en France. L’essentiel du poids économique se trouve en effet chez les entreprises de services numériques (ESN, ex-SSII), qui disposent de compétences internes sur les technologies libres et open source Elles ont parfois même un pôle dédié, et ont souvent monté des offres de services en utilisant des briques open source.


Voir en ligne : L’Usine digitale du 30/10/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux